Loading.....
Mercredi 03 Juin 2020

Actualité

Suivez l'actualité de la Banque

Brèves:
Pub-glomulser (2)

LANCEMENT DU CLUB AFRIQUE DEVELOPPEMENT LE 25 JANVIER 2016

Le Groupe Attijariwafa bank et sa filiale camerounaise SCB Cameroun ont tenu ce 25 janvier 2016 à Douala, la conférence de lancement du Club Afrique Développement. C’était une rencontre très courue, marquée par la présence de Monsieur l’Ambassadeur du Maroc au Cameroun, le patronat camerounais, plus d’une centaine d’entreprises et les médias locaux et africains invités.

SCB Cameroun se rapproche de ses clients .

Le 29 octobre à Yaoundé et Le 09 novembre 2015 à Douala

SCB Cameroun a organisé deux soirées, l’une à Douala et l’autre à Yaoundé avec les autorités, parte-naires, prospects et clients pour leur présenter son nouveau Directeur Général Monsieur Mohammed KRISNI.
 
Tout d’abord le 29 Octobre à Yaoundé en présence de deux administrateurs camerounais MM. EVOU MEKOU et EVINA OBAM. Durant le propos de circonstance, M. EVOU MEKOU représentant du Prési-dent du Conseil d’Administration, a rendu hommage à la qualité de travail accompli par les équipes de la SCB qui a permis à la banque de consolider ses fondamentaux et l’autorise désormais à entrevoir l’avenir avec beaucoup d’ambitions. Il a également saisi l’occasion pour présenter à l’assistance, le nouveau Di-recteur Général, M. Mohammed KRISNI en insistant sur son long parcours bancaire (près de 30 ans)

ex-clusivement acquis au sein du groupe Attijariwafa bank et ainsi  que sur ses qualités, tant professionnel-les, marquées par une proximité continue auprès de la clientèle, que personnelles, privilégiant la concer-tation et la  recherche continue  de la montée en expertise de ses collaborateurs.

 

A Douala, le 09 novembre 2015 et conjointement avec le Vernissage ouvrant l’exposition ‘PRESENCES’ qui se déroulera jusqu’au 13 novembre 2015 à l’Immeuble de la Direction Générale à Bonanjo, les invités, clients et partenaires venus très nombreux ont passé avec la famille SCB Cameroun, une soirée de prise de contact, de programmation de rendez-vous fermes, mais aussi d’échanges et de partage sur leurs préoccupations et attentes de la banque.
Cette rencontre placée sous la confiance des autorités de la région du Littoral représentées par l’un de ses cadres, a connu deux points d’attractions : le discours officiel de Monsieur KRISNI et la pré-sentation des trente deux tableaux, objets du vernissage ‘PRESENCES’ par le commissaire de l’exposition M. Lionel MANGA.  ‘PRESENCES’ est tout d’abord la représentation de l’histoire de l’art camerounais désormais d’ac-tualité sur la place mondiale de l’art contemporain. Mais ‘PRESENCES’ est surtout l’histoire de SCB Ca-meroun qui, par la proximité et l’étendue de son réseau, le financement de l’économie et des projets structurants; est une PRESENCE de référence dans la croissance et l’épanouissement des personnes et des entreprises camerounaises.

E n réunissant ainsi les acteurs économiques camerounais, Le Directeur Général  a voulu partager avec eux son ambition qui consiste à renforcer le positionnement de la banque et l’ériger en un vé-ritable acteur de référence dans le domaine de la finance et de la banque tant au Cameroun que dans la sous-région. Il a également mis l’accent  sur l’expertise et le dévouement des 605 collaborateurs  de la SCB qui n’ont ménagé et ne ménageront aucun effort pour être à la hauteur des attentes de leurs clients et non-clients, tout segment confondu. Et un message fort: « Chers clients, n’hésitez pas à pousser notre porte pour discuter de vos préoccupations. Si nous sommes absents, c’est que nous serions sur le terrain, chez Vous »! C’est donc avec les mines réjouies et des pensées pleines d’espoir que sont repartis nos hô-tes et visiteurs du jour, et sans nul doute, partenaires de toujours.

Forum Afrique Développement 2015 : Les nouveautés de la 3ème édition

La troisième édition du Forum international Afrique Développement se tiendra, les 19 et 20 février à Casablanca, sous le thème «Le Temps d'Investir», à l'initiative du groupe Attijariwafa bank et du Centre marocain de promotion des exportations, Maroc Export.

Parlant de ce partenariat, Mohamed El Kettani, PDG du groupe Attijariwafa bank, a précisé lors d'une conférence de presse dédiée à la présentation du programme de cette édition: «Pour l'organisation de ce momentum africain qui réunit 1.200 participants de 17 pays du continent, nous avons le plaisir d'accueillir, en partenaire de choix, Maroc Export et ce, en vertu de la conjonction de vues quant au développement intra-africain et en vertu de la concrétisation d'une vision commune en faveur des opérateurs du continent».

Quant à la philosophie et aux objectifs de cette importante rencontre, El Kettani a expliqué: «Fidèle à son engagement premier, le Forum Afrique Développement a pour vocation de réunir les opérateurs économiques et les décideurs politiques pour aborder avec le plus d'acuité possible les problématiques concrètes de la coopération Sud-Sud et afin de mieux travailler ensemble».

Et le PDG d'ajouter: «Cette manifestation incarne aussi les paradigmes que bon nombre de nos pays ont adoptés depuis quelques années, décidant de ''se faire confiance'' mutuellement et de dessiner un avenir commun avec méthode et détermination. C'est donc tout naturellement que le Forum Afrique Développement accompagne cette cinétique, s'adapte aux récentes évolutions et anticipe celles à venir».

Le temps d'investir...

Ainsi, après deux éditions tournées plutôt vers l'analyse, l'étude des approches, l'établissement de constat et l'évaluation du potentiel, cette troisième édition a choisi de se tourner vers l'investissement. Baptisée «Le temps d'investir», cette messe des affaires, qui s'inscrit dans une démarche de promotion du commerce, des investissements et des échanges Sud-Sud, vise à consolider le positionnement du Maroc en tant que moteur de l'intégration africaine. Dans une conjoncture internationale difficile, tous les regards se tournent vers l'Afrique qui affiche des perspectives de croissance parmi les meilleures dans le monde, comme indiqué par M. El Kettani. Le PDG a aussi noté que le potentiel et les opportunités énormes qu'offre le continent africain doivent être saisis par les Africains. Et de souligner que ce forum vient également consolider ce concept de coopération Sud-Sud voulue par SM le Roi.
Pour la Directrice générale de Maroc Export, Zahra Maafiri, l'Afrique, qui occupe une place importante dans son agenda promotionnel, est «un partenaire stratégique pour le Royaume».
Les atouts économiques en matière de richesse et de ressources humaines et la transformation économique dans ce continent, qui s'ajoutent à une situation politique «de plus en plus stable», font de l'Afrique le continent de l'avenir, a aussi fait savoir Maafiri.

Et ses nouveautés

Selon les organisateurs, plus de 1.200 opérateurs économiques et institutionnels de 17 pays africains sont attendus lors de ce forum qui offrira une opportunité inédite de rencontres et d'échanges.
Au programme de cet évènement de deux jours, figurent notamment trois panels axés sur l'énergie, l'agro-alimentaire et les infrastructures. Le forum sera également marqué par la présentation de plans de développement économique nationaux de trois pays africains, à savoir la Côte d'Ivoire, le Gabon et le Sénégal, ainsi que de grands projets d'investissements de sept pays des zones UEMAC et CEMAC.
Seront aussi décernés, en marge de cette rencontre, les Trophées de la coopération Sud-Sud et le Prix du jeune entrepreneur aux meilleures entreprises distinguées par leur contribution au développement des échanges et des investissements intra-africains.
Côté B to B, les organisateurs tablent cette année sur 8.000 rendez-vous et rencontres, contre les 6.000 enregistrés lors des éditions précédentes. Pour ce faire, une demi-journée a été ajoutée au programme.
La richesse et la diversité africaine étant aussi caractérisées par son art, le 3ème Forum international Afrique développement connaîtra un riche programme culturel et artistique qui servira à donner le ton à son volet économique et financier.

Hamid Dades

The Banker, New African et Global Finance: Que de distinctions pour Attijariwafa bank !

Décidément, Attijariwafa bank ne cesse d’être primé et distingué. En effet, après avoir décroché le trophée de «Meilleure banque au Maroc en 2014» du «Global Finance», le groupe bancaire marocain collectionne prix sur prix. Récemment encore, c’est le magazine «The Banker», publication du Groupe Financial Times, qui a décerné à Attijariwafa bank le prix de Banque marocaine de l’année, lors de la cérémonie des Banker Awards tenue à Londres.

Une distinction qui souligne la réussite et l’ensemble des réalisations des plus grandes institutions du monde. Le prix est accordé à une seule banque par pays et met en avant les meilleures performances de l’année en cours.

Même son de cloche du côté de la Tunisie, où la filiale du Groupe Attijariwafa bank, Attijari bank Tunisie, a obtenu le prix de la «Meilleure banque en Tunisie» au titre de l’année 2014. La banque a été récompensée pour ses performances exemplaires, fruit d’une stratégie focalisée sur la qualité et la satisfaction client. Toujours dans cette dynamique de lead, le président-directeur général du Groupe Attijariwafa bank, Mohamed El Kettani, a été distingué par le magazine New African du Groupe IC Publication, dans son édition de décembre en tant que «l’homme d’affaires leader sur le secteur bancaire».

À ce titre, le magazine précise que «Mohamed El Kettani est à la tête du secteur bancaire au Maroc et le sera probablement bientôt dans le reste du continent». À noter que le magazine s’est basé sur les résultats de l’année 2014 qui ont révélé que le Groupe Attijariwafa bank a pu acquérir près d’un million de nouveaux clients au cours de l’année précédente. Aussi, le Groupe est présent dans 23 pays à l’international à travers des filiales en participation majoritaire. De plus, il a des ambitions de s’installer à moyen terme en Afrique anglophone et lusophone.

Suite à cette distinction, le Groupe a souligné dans un communiqué que Mohamed El Kettani qui croit à la coopération Sud-Sud pour une meilleure intégration économique et un développement durable du continent africain, aspire à faire d’Attijariwafa bank un des groupes qui connaissent la meilleure croissance en Afrique.