Brèves:
Pub-glomulser (2)

Logistique & Infrastructure en Afrique : Nouveaux business modèles et opportunités.

Cyrius NGO’O, Directeur Général du Port Autonome de Douala a participé à la 2ième émission de AfricaDev Sessions, cycles d’émissions et de débats en ligne initiés par le Club Afrique Développement du Groupe Attijariwafa bank, aux côtés de M. Cheikh BEDDA Directeur en charge des Infrastructures et de l’Énergie à la Commission de l’Union Africaine et de M. Hervé ZONGO, Directeur Général de CMA CGM Côte d’Ivoire.

Durant 50 minutes, les panélistes ont échangé sur les grandes leçons de la pandémie ; notamment le climat des affaires en Afrique et au Cameroun malgré la Covid-19, la dématérialisation avec l’intégration du virtuel dans les procédures et les opportunités d’affaires autour de l’industrie portuaire.

En Guise d’introduction, Le Directeur Général du Port Autonome de Douala a expliqué que l’enjeu est la capacité de maintenir la chaîne des opérations de commerce extérieur et réussir la rapidité de connexion entre les intervenants de la chaîne.

Concernant le climat des affaires, M. Cyrius NGO’O a indiqué qu’au Cameroun les activités portuaires continuent, tout en respectant les contraintes sanitaires. Car dit-il « l’arrêt des activités pendant une heure au port sera directement ressenti dans le panier de la ménagère ». De même, les chantiers engagés n’ont pas connu d’arrêt et les ralentissements observés dans certains cas relèvent du fait des partenaires étrangers.

Au sujet de la dématérialisation, il a expliqué que les projets lancés par le Port Autonome et visant l’intégration du virtuel dans les procédures ont été accélérés et ont connu comme impact direct la réduction des contacts entre les hommes. Poursuivant son propos, M. NGO’O a dit que la tendance actuelle est à l’utilisation des grands navires pouvant porter plusieurs conteneurs ; afin de réduire les intervenants dans les échanges, faciliter la digitalisation et réduire les coûts des différentes prestations.

S’agissant des opportunités d’affaires, Le Directeur Général du Port Autonome de Douala a indiqué que la structure portuaire qu’il dirige est pourvoyeur d’emplois ; aux vues des divers métiers qui gravitent autour de l’industrie portuaire. C’est pourquoi il travaille activement à la diversification des activités et s’assure d’avoir désormais, des flux permanents des navires qui accostent. Car, plus le flux est important plus la création des activités économiques autour du bateau (Ravitaillement des navires, changement d’équipages, manutention et réparations sommaires) est possible.

Pour terminer, M. Cyrius NGO’O invite les opérateurs économiques à investir dans les métiers de l’industrie portuaire.

Car, « le Port Autonome de Douala est un vaste territoire qui offre une pléthore d’opportunités que l’activité maritime seule ne peut pas couvrir ».

L’intégralité de l’émission est disponible via le lien : https://urlz.fr/dYxD 

A propos du Club Afrique Développement

Le Club Afrique Développement est une plateforme dédiée aux acteurs africains engagés dans le développement économique du continent. Il offre dans l’ensemble des pays de présence, les services de mise en relations, d’informations fiabilisées et favorise l’échange intercontinental.

Correspondant Club Afrique Développement au Cameroun

Mme Ndoumbe-Djombi E. Marie-Laure

Courriel : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Tél : +237 679 51 70 72

Télécharger le communiqué

  pdf Logistique & Infrastructure en Afrique : Nouveaux business modèles et opportunités. (6.75 MB)


Imprimer   E-mail